Ma vie professionnelle

Du salariat "classique" à l'indépendance

A la sortie de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille, j'ai été embauché au quotidien Nord Eclair à Roubaix. De juin 1982 à janvier 2005, j'y ai exercé l'activité de "localier", ou, autrement dit, de généraliste de l'information locale.

De février 2005 à février 2007, changement d'horizon, je tente ma chance dans la Presse hebdomadaire régionale après avoir eu l’occasion, quelques années auparavant, d’enseigner les « genres rédactionnels » aux étudiants de cette filière dite "PHR" créée à l’ESJ de Lille. S'enchaînent alors un poste de rédacteur en chef au "Républicain" de Marmande (Lot et Garonne), puis, d'autres fonctions, à L'Observateur du Douaisis et enfin à La Sambre à Maubeuge. De cette expérience, je tire le constat qu’il s’agit d’un journalisme, local certes, mais pratiqué dans des conditions bien différentes de celles de la Presse quotidienne régionale.

Autre piste explorée : quitter le salariat classique et devenir travailleur indépendant.

En avril 2008, peu après la création d'une micro entreprise de prestations écrites et orales, l’occasion se présente de réaliser, en parallèle, des piges pour la radio associative Canal FM Sambre Avesnois, basée à Aulnoye-Aymeries. Généraliste, bien ancrée dans son territoire et véritable outil de lien social, elle m'a confié une première rubrique, économique et locale, baptisée "Vitamines". Grâce à elle, j'ai pratiqué le journalisme de radio et tendu un micro à la fois curieux et interrogateur à de multiples acteurs économiques de ce petit territoire mi-rural, mi-industriel : agriculteurs bio, artisans, commerçants, créateurs d'entreprise, formateurs, patrons de PME ou de plus grandes sociétés, élus chargés du développement économique de leur intercommunalité… Une expérience riche et nouvelle. Qui se poursuit avec d'autres collaborations, des reportages et du direct.

 

Durant toutes ces années, mes activités de journaliste m’ont également permis d'être pédagogue. Entre 1993 et 1999, j’ai été ainsi à la fois formateur et correcteur pour de futurs journalistes admis à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille. Plus récemment, sollicité par la ligue de l’enseignement FLASEN de Lille, j’ai réalisé des interventions en milieu scolaire dans des lycées de l'Avesnois (2009 et 2011). Autre expérience intéressante : des cours sur les « métiers de la rédaction » donnés à des étudiants en master « Culture et Patrimoine » à l’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis (2013 et 2014).

Lors d'une série de plateaux réalisés en direct pour l'association Canal FM. A l'occasion d'une manifestation avesnoise.

Lors d'une série de plateaux réalisés en direct pour l'association Canal FM. A l'occasion d'une manifestation avesnoise.