Biographie

Ma méthode

Première étape : l'écriture

Votre récit s’écrit au fil des séances, d’une heure chacune, au rythme des rendez-vous convenus entre le narrateur (c’est vous) et son biographe (c’est moi). Le nombre de ces séances dépend de la longueur du témoignage.

Le texte rédigé est présenté au plus tard à la séance suivante pour corrections, aménagements, ajouts. Ainsi, vous avez la maîtrise de ce qui s’écrit au fur et à mesure.

Le narrateur peut fournir des documents manuscrits ou tapés à la machine afin qu’ils soient intégrés à la biographie. Des recherches sont possibles.

Si le narrateur souhaite interrompre le travail, il est libre de le faire à tout moment.

La phase d’écriture s’arrête lorsque le narrateur et son biographe constatent d’un commun accord que ce travail est terminé. Que l’essentiel a été dit.

Le biographe s’oblige à une totale confidentialité.

Deuxième étape : la fabrication du livre

Une fois bouclé, le récit, relu, corrigé, organisé, peut être remis au narrateur sous la forme d’une sortie d’imprimante. Le travail du biographe peut s’arrêter là, le narrateur choisissant de s’occuper lui-même de la réalisation de l’ouvrage.

Si le narrateur souhaite qu’un livre soit fabriqué en un certain nombre d’exemplaires, le biographe prend alors contact avec les professionnels compétents afin d’obtenir plusieurs devis.

L’ouvrage destiné à un usage privé et familial devient la propriété du narrateur.

Si le narrateur souhaite que la biographie fasse l’objet d’une édition, il y aura alors conclusion d’un contrat entre l’éditeur acceptant de publier l’ouvrage, et les co-auteurs, ainsi que d’un accord écrit entre ces derniers organisant le partage des droits d’auteur.

Le narrateur et le biographe sont, au regard de la loi, considérés comme co-auteurs du récit.